Si on vous dit « malt bière », c’est l’évidence même, n’est-ce pas ? Dissocier ces deux termes semble impossible… Comment imaginer des bières artisanales sans céréales… sérieusement !! Mais connaissez-vous réellement cet ingrédient crucial à la fabrication de cette boisson ? Machopinette vous propose un petit tour d’horizon des différents malts, des céréales choisies (orge, blé, etc.) et de l’importance du maltage en brasserie.

Le malt, le corps et l’âme de la bière …

Parmi les ingrédients principaux de la fabrication de la bière (houblon, eau, levure…), le malt est le plus méconnu de tous ! Pourtant, c’est un composant clé dans la création de ce breuvage ancestral. Combien de malt pour 1 litre de bière ? Les producteurs peuvent utiliser jusqu’à 200 grammes durant le brassage. D’ailleurs, en France, il faut au moins 50 % de malt de céréales (orge, seigle…) pour obtenir l’appellation « bière » !

L’association malt bière est quasi indissociable puisque cet ingrédient est considéré comme l’âme des bières artisanales. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est lui qui donne la couleur et apporte l’arôme et les saveurs. La sélection du malt pour la bière apporte à chaque bouteille ou canette ce goût si unique… Vous savez qui remercier pour les notes de café, de toffee, de pain grillé, d’amande, de fruits rouges ou d’agrume ...
Malt bière locale

Quelle céréale dans la bière ?

Malt bière de blé et froment

Qui dit malt bière, dit aussi grand choix de céréales ! C’est l’orge maltée qui est le plus souvent utilisée pour le brassage. Sa proportion de sucres fermentescibles (pour la transformation en alcool) et sa capacité de filtre naturel (pour le moût) font de lui le premier choix des artisans brasseurs.
Mais dans l’industrie brassicole artisanale, on se tourne aussi volontiers vers le blé, l’avoine, le seigle, l’épeautre, le maïs, le millet ou parfois le sorgho pour leurs caractéristiques gustatives. Ainsi le blé assure une bonne tenue de mousse et une légère acidité, là où le seigle révèle des notes épicées. À l’exception du blé, elles sont souvent plus chères à l’achat donc boudées par les industriels et les grandes marques commerciales, alors que les artisans brasseurs les convoitent pour leur qualité et leur goût…
À la malterie, ces céréales sont généralement torréfiées, caramélisées pour apporter une palette de coloration et de goûts plus larges !

JE SHOPPE 3 BIÈRES ARTISANALES DE
LA BRASSERIE MOUSS’BAT, BRASSÉES
AVEC DE L’ORGE FRANÇAISE SUR L’EXPLOITATION FAMILIALE !

Malt et bière, des propriétés diverses pour enrichir les saveurs

Si on vous dit « malt et bière » vous savez maintenant de quoi il s’agit et pourquoi bouteilles et canettes offrent des goûts et styles si différents (Pale Ale, Stout…).

Après le maltage (la trempe, la germination, le touraillage et le dégermage, oui rien que cela ????), on peut obtenir toute une gamme « malt pour bière », dont les :

• Malts « de base » (séchés à basse température) : dans une recette basique, on en utilise entre 50 % et 100 %. Les plus connus sont le Vienna ou le malt Pale Ale ou Pilsen.
• Malts touraillés et caramels : ceux-ci intensifient les arômes, le corps et la stabilité de la mousse des bières artisanales brunes et ambrées.
• Malts torréfiés (à plus de 130 °C) : pour les noires, les styles Stout et Abbaye qui donnent des notes de chocolat et de café.
• Malts de froment : pour des bières de blé que vous connaissez mieux sous l’appellation « blanches », mais aussi pour les blondes. On retrouve en bouche un petit goût de pain…
• Malts spéciaux : fumés, au Whisky, orge grillée, de seigle, etc.
quel mat choisir pour la bière

Ne manquez pas notre top sélection « malt bière locale » à tester de toute urgence !

Bière malt orge francais brasserie Popihn
Quoi de mieux que des céréales cultivées sur l’exploitation agricole de la brasserie ou juste à côté ? Eh oui, on peut faire rimer malt et bière locale !

En plus de celles des brasseurs Mouss’bat qu’on adore, il vous faut absolument tester et commander :


- La Pale Ale « Icauna » fabriquée avec l’orge récoltée sur les terres de la ferme de la brasserie artisanale Popihn (dans l’Yonne) !
- La Pale Ale « La Française » signée de la brasserie L’Instant, située en Seine et Marne. Elle est brassée avec des malts briards (de la ville de Briare dans le Loiret - juste à côté de notre bureau et entrepôt Machopinette – en termes de circuit court pour la distribution, impossible de faire mieux ????) et un houblon français appelé Mistral (venu d’Alsace) !

Composez vite votre coffret « malt bière locale » avec nos coups de cœur, vous ne le regretterez pas !

JE COMPOSE MON COFFRET « BIÈRE MALT »
AVANT ÉCOULEMENT DES STOCKS !


Ne laissez aucune occasion passer, et soyez-les premiers à découvrir en avant-première toutes les nouveautés et promos de notre boutique en ligne. Ça se passe où ces bons plans bière ? Sur notre page Facebook pardi !