Qu’est-ce que la bière de blé ?

La bière de blé est une boisson alcoolisée composée d’au moins 30 % de malt de blé. Elle est plus communément appelée bière blanche et est surtout appréciée pour son effet désaltérant, que l’on doit à son goût acidulé, son effervescence et ses arômes d’agrumes. Elle est reconnaissable à sa robe claire pouvant parfois être voilée.

Une boisson catégorisée comme une Ale


La bière de blé fait partie de la famille des Ales, un groupe de bières à haute fermentation. Il en existe deux grandes familles : les Weizen originaires d’Allemagne et les Witbier issues de la Belgique. La fabrication de cette boisson alcoolisée rafraîchissante suit le même principe des autres types de bières (à savoir le maltage, le brassage, la cuisson du moût, la fermentation alcoolique et la garde), sauf qu’ici, c’est le blé qui est utilisé dans la recette de la boisson alcoolisée.

La couleur de la bière de blé est variable de l’une à l’autre. En général, la couleur du produit dépend du type de malt de céréale utilisé lors du brassage. Le maltage est tout simplement le processus durant lequel les céréales passent par une phase de germination pour produire des enzymes ayant la capacité de transformer l’amidon en sucre. Après le maltage, les céréales sont séchées ou grillées. Ainsi, plus la céréale est grillée, plus la boisson alcoolisée qui en découle aura une couleur foncée.

Par ailleurs, la bière de blé contient aussi de nombreux acides, dont l’acide férulique et l’acide paracoumarique. Le goût acidulé des bières blanches provient cependant de la combinaison du moût : la réaction de l’eau, du grain et des épices lors de la fermentation.

« L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération. »