Comment une bière peut-elle être acide ?

Une bière peut être acide pour plusieurs raisons. Pour dénommer une bière aigre, on retrouve souvent les termes Brett, Sour, Gose ou encore Berliner Weisse sur les canettes et bouteilles. Mais savez-vous d’où provient cette acidité dans la boisson ?

Qu’est-ce qui est à l’origine de la bière aigre ?


Les bactéries lactiques :

Parfois, des bactéries et levures sauvages naturellement présentes dans notre environnement sont utilisées dans le brassage de la boisson fermentée. L’on parle alors de fermentation spontanée. Ce type de bières contient notamment des bactéries lactiques, qui peuvent affecter la saveur et rendre la bière aigre. Les lambics sont brassés de cette façon.

Je commande mes bières Sour

L’ajout de levures sauvages dans la boisson :

Les levures sauvages peuvent aussi être ajoutées intentionnellement dans le but de produire une bière aigre. Il s’agit plus précisément d’une levure de type Brettanomyces, qui donne un goût acide à la boisson sans le besoin d’avoir recours aux micro-organismes ou encore de la vieillir pendant longtemps.

Une acidité apportée par les fruits :

Les fruits peuvent aussi être ajoutés pendant le brassage ou la fermentation pour fabriquer une bière aigre. Il peut s’agir de fruits rouges, d’agrumes ou encore de fruits exotiques. L’utilisation d’un fruit ne donne pas de saveur sucrée aux bières, car le sucre qu’il contient est transformé en alcool et en gaz par les microorganismes.

Le vieillissement des bières en fûts :

Enfin, faire vieillir une boisson dans des fûts peut également produire une bière aigre. Certains brasseurs se servent de fûts déjà utilisés pour donner cette acidité à leur boisson. Ceci est notamment dû aux micro-organismes présents sur les parois du fût.

« L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération. »