Comment calculer le taux d'alcool dans une bière ?

Pour calculer le taux d’alcool dans une bière, il convient de mesurer la densité du moût avant et après la fermentation. Cela peut se faire avec deux outils : un densimètre ou un réfractomètre. Le taux d’alcool dépend de la quantité de sucre fermentescible contenu dans la bière.

Calculer le pourcentage d’éthanol de la boisson


Pour connaître le taux d’alcool dans le breuvage, il est nécessaire de mesurer le pourcentage d’éthanol. Après avoir ajouté de la levure, celle-ci transformera le sucre (glucose) contenu dans le moût en éthanol, selon la formule suivante : C6H12O6 => 2(CH3CH2OH) + 2(CO2)

À partir de là, on peut évaluer la masse molaire de la molécule d’éthanol (46,07 g/mol) et celle du gaz carbonique (44,01 g/mol). Ainsi, pour chaque 1g de CO2 qui s’échappe de la cuve de fermentation, 1,05 g d’alcool est produit.

Pour comparer la densité initiale et finale de la bière, on effectue une simple soustraction : Dinitiale – Dfinale (Note : D pour densité)

Ensuite, il suffit de multiplier le nombre obtenu par 1,05 pour avoir la volume d’alcool dans la cuve.

Une fois que la densité définitive de la solution et celle de l’alcool sont connues, le taux d’alcool par masse est calculé en divisant les deux :
- Masse finale de la solution
- Masse finale d’alcool

Enfin, pour convertir le taux d’alcool par masse de la bière en pourcentage par volume, divisez-le par la densité de l’alcool (0.789).

Note : dans le cas d’une refermentation en bouteille, de l’éthanol est aussi produit. 1g de sucre refermenté en bouteille apporte environ 0,5g d’alcool et 0,5g de CO2. Il faut prendre cela en considération lorsque vous effectuez le calcul ci-dessus.

« L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération. »