Que veulent dire les lettres IPA et APA sur les bières ?

Les deux termes, IPA et APA désignent une variété de la famille Pale Ale dont le houblonnage est assez fort vu sa fermentation haute. Il existe une large gamme de bières catégorisées sous cette appellation. Ces deux sigles font partie des plus populaires dans cette gamme de boisson brassée.

La différence entre IPA et APA


Les India Pale Ale (IPA) désignent des boissons brassées à partir de houblon et de levure de fermentation haute, entre autres. L’histoire de cette bière, plutôt dorée et parfois cuivrée, date du 18e siècle où les brasseries préparaient des bières plus fortes en alcool et un houblonnage plus intense afin que les qualités gustatives soient conservées durant les longs voyages en bateau. Aujourd’hui encore, elle est très prisée dans le monde et de nombreuses brasseries proposent ce style de boisson.

Je commande mes bières IPA

Sa version américaine se nomme APA (pour American Pale Ale). Elle gagne en popularité dans les années 1980, et comprend également un houblonnage marqué. Les APA sont pâles, mais pas tout à fait blondes. Elles sont brassées avec du houblon aromatisé aux huiles essentielles. Cette caractéristique de l’APA, ajoutée à son amertume marquée, lui donne un goût assez prononcé. Cette variété est généralement plus alcoolisée que l’IPA.

Au fil des années, plusieurs variantes des IPA et APA sont nées. On retrouve aujourd’hui des dérivées comme le Session IPA (moins de 5 % d’alcool), le Cascadian Dark Ale (à base de malt torréfié) ou encore le NEIPA (version plus fruitée).

« L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération. »